Popular Tags:

Ecole projet K’Anchay frappée par tempête

February 27, 2017 at 11:37 am

Vendredi soir, le 24 février dernier, Robert Crespin nous a envoyé ce message :

“Me voici rentré de San Marcos après une longue semaine de pluies et de chemins difficiles (2 jours aller / 2 jours retour / 1 jour sur place). Après la sécheresse, la tempête de grêle, voici maintenant les pluies, qui font obstacle à l’accès de San Marcos.

Les dégâts sont plus parlants encore dans le réalité que sur les photos.

Mais ce qui frappe le plus, ce sont les visages des jeunes, empreints de résignation. Vraiment, il y a beaucoup de travail à réaliser sur place, pas seulement avec la toiture qu’il faut presqu’entièrement réparer, mais surtout avec les gens et les enfants.

Merci du petit coup de main !”

Robert a besoin de votre aide pour réparer le toit perforé de l’école à San Marcos, dégâts  causés par la tempête de grêle (mention: K’Anchay – San Marcos).

Print Friendly

meilleurs vœux de Capira

January 9, 2017 at 10:30 am

Le responsable de nos projets à Capira (Panama) nous a adressé une carte de vœux feliz-navidad-amigos-de-proma1p

avec un message chaleureux pour tous les amis des projets Proma:

Joyeux Noël et les meilleurs vœux pour 2017 !

Cordialement

Print Friendly

Message des Philippines : Merry Christmas to our sponsors

December 7, 2016 at 9:22 am

Grâce à vous, ces enfants-boursiers du projet Sapang 2011-01, actif en Philippines, poursuiveront leurs études en 2017. En nom de ces enfants de ce projet aux Philippines et de tous nos autres projets d’enseignement et de formation:

Merry Christmas to our sponsors – Joyeux Noël à tous nos donateurs!

sapang-merry-christmas-2016

Print Friendly

L’accord de paix en Colombie et nos projets à Bogotá et à Medellín

December 7, 2016 at 8:53 am

En Colombie, le parlement vient d’adopter l’accord de paix entre le gouvernement et le FARC.

Il est un peu tôt pour avoir une idée claire sur les conséquences sur le terrain et pour le projet Jésus Maestro, actif à Bogotá (2011-14) et le projet ‘Esperanza del Mañana’, actif à Medellín (2011-19). Une plus grande stabilité est à envisager. Il y aura des gens qui retourneront vers les régions dont ils sont originaires. Cela prendra sans doute encore quelques années avant tout aboutit partout à une cohabitation en paix.

En tout cas, le projet ‘Centro Communautario Jésus Maestro’ va élaborer encore plus les thèmes du ‘pardon’ et de la ‘réconciliation’ dans ses activités d’enseignement et de formation : apprendre les enfants à bannir la violence de leur communication avec les autres élèves ; à respecter l’autre malgré ses défauts etc.

Plus que jamais, nos responsables sur place ont besoin de votre soutien pour diriger les enfants vers une vie en paix.

Print Friendly