Solange-Kigali, une approche innovante au Rwanda – nouveau projet

Avant de s’engager au Rwanda, Koen D.P. a travaillé 20 ans en Belgique comme conseiller d’éducation, pour l’orientation des personnes en situation de stress et comme travailleur social au sein d’un service socio-éducatif de famille. Lors de sa première visite à la capitale de Rwanda, il a rencontré ‘Solange’, un enfant blessé au visage, membre d’une famille monoparentale. Situation classique: pas d’argent pour se soigner, ni payer les frais scolaires.

Koen a mis tout son savoir-faire acquis en Belgique au service de cette famille rwandaise. Il a veillé à ce que l’enfant consulte un médecin mais surtout, il a encouragé la maman à trouver un emploi selon ses capacités, afin de toucher un revenu pour améliorer l’habitation de sa famille et afin de pouvoir payer elle-même les frais scolaires de Solange. Avec succès ! Mais, il reste beaucoup de ‘Solanges’ à Kigali.

Entretemps, Koen s’est engagé en plus dans l’académie de football de Kigali. Le gouvernement a investi beaucoup dans les infrastructures, mais il manque un bon encadrement pour la jeunesse. Beaucoup de garçons talentueux s’entraînent sans porter l’équipement approprié, faute d’argent à la maison. Votre soutien est bienvenu.

Prochainement, il pourra organiser des cours de thérapie du stress. Les parcipants apprendront d’abord eux-mêmes, puis enseigneront à des autres, à controler leurs angoisses post-traumatiques.

projet : Solange Kigali (2018/55)

Plus d’info, voir ProMagazine n° 7.26-2, pag. 3

Print Friendly