Mummy Home brise le cercle vicieux – nouveau projet en Inde du Sud

La malnutrition et l’absence d’eau potable menacent la santé des enfants dans la région de Telengana, au Sud de l’Inde. La chaleur et la sécheresse n’ont guère amélioré les conditions de vie de la population, surtout des Dalits et les tribaux.

Le P. Anil se met au service des plus pauvres et lutte pour améliorer les conditions de vie des femmes et des enfants. À la crèche Mummy Home, il accueillera les enfants dès l’âge de 2 ans, permettant aux mères d’aller travailler. L’admission à Mummy Home garantira aux enfants une alimentation saine et une eau filtrée. En plus, Mummy Home offrira un enseignements préscolaire. Sans maîtrisse des bases de lecture et de calcul, les petits ne seront pas admis dans une école primaire.

L’aide au projet du P. Anil est arrivé dans sa phase de réalisation. Le terrain a été acheté et durant le mois d’août 2018, un puits a été creusé qui donne siffisament d’eau pour rendre le projet viable. La construction proprement dite démarrera en tout début de l’année 2019. Dès que la construction sera terminée, le P. Anil accueillera les petites filles et petits garçons à partir de deux ans jusqu’à leur entrée dans une école primaire. Grâce à l’éducation, les filles pourront échaper au cercle vicieux des mariages d’enfants et du travail des enfants.

projet : Mummy Home (2018/56)

Plus d’info, voir ProMagazine n° 7.27-1, pag. 1+2

Print Friendly