Le centre culturel à Baktchoro, Tchad

Que faire si l’école la plus proche se trouve à plus d’une heure à pied? Alors, vous «amenez» une école dans votre village! Tel est l’enjeu du centre culturel de Thomas d’Aquino à Baktchoro que Proma soutient désormais. Baktchoro se trouve dans le sud du Tchad, à la frontière avec le Cameroun.

Des garçons et des filles entre 6 et 18 ans provenant des villages voisins sont admis dans la bibliothèque de ce centre et des femmes y apprennent à lire et à écrire.

Les jeunes y trouvent tous les livres que leurs pairs utilisent à l’école. Après les cours, un moment est prévu pour le sport et le jeu. Les femmes y apprennent également à connaître leurs droits et devoirs. Après une formation de trois ans, ces femmes aident d’autres femmes. Ainsi les femmes prennent conscience de l’importance d’envoyer leurs filles à l’école.

Le bon fonctionnement du centre requiert des moyens financiers. Pour l’achat du matériel didactique par exemple. La contribution des jeunes ne suffit pas. En outre, le programme des cours change régulièrement, ce qui pose un problème de renouvellement et d’augmentation des collections, au regard du nombre sans cesse croissant de jeunes qui s’inscrivent au centre. Les enseignants et les assistants des jeunes ont par conséquent besoin d’un coup de pouce supplémentaire pour pouvoir continuer à faire de leur mieux.

Êtes-vous disposé à apporter votre grain de sel à Baktchoro? Mentionnez 2014/42 Baktchoro dans la communication de votre virement.

ProjetsProjets en AfriqueFormation des jeunesFormation des adultes

Print Friendly