Popular Tags:

Lukafu, R.D. Congo

January 1, 2012 at 9:58 pm

LukafuPendant plus de quarante ans, Raoul de Buisseret s’est engagé à améliorer la vie des habitants de Lukafu. Entre outre avec l’aide de Proma, jusqu’à un millier d’étudiants se rendaient dans l’école primaire et cinq cents dans le secondaire. Les jeunes pouvaient également apprendre la menuiserie ou la maçonnerie. Il y avaient des cours de coupe, de couture et de cuisine pour les jeunes mères. Dans un centre situé à proximité, des couples pouvaient suivre un cours de relation.

Print Friendly

ORPER, R.D. Congo

January 1, 2012 at 9:58 pm

ORPERDes milliers d’enfants errent chaque jour dans les rues de Kinshasa. Ils vivent dans des conditions inhumaines, sont mal nourris et sont souvent les victimes de la prostitution, de conflits et de toxicomanies. Heureusement, ORPER (Oeuvre de Reclassement et de Protection des Enfants de la Rue) les recueille et prend en charge leurs besoins fondamentaux. Le programme leur offre en outre la chance d’aller à l’école et de se réinsérer dans la société.

Print Friendly

Soutien aux étudiants, R.D. Congo

January 1, 2012 at 9:58 pm

Steun aan studentenAvec l’aide de Proma, des étudiants des provinces du Katanga et du Maniema peuvent entreprendre des études secondaires et supérieures à Lubumbashi. En ce moment, nous soutenons une quinzaine d’étudiants. Nous payons les frais de scolarité, les frais de déplacement et l’achat de livres. Les parents de ces élèves sont des agriculteurs pauvres, des enseignants sous-payés ou des fonctionnaires de l’état.

Print Friendly

Enseignement à Zorgho, Burkina Faso

January 1, 2012 at 9:58 pm

ZorghoPar votre soutien, Proma peut financer les études secondaires et universitaires de jeunes issus de Zorgho et de ses environs. Leurs parents sont souvent des agriculteurs qui ne peuvent pas payer ces études. Avec un diplôme en main, les jeunes gens peuvent espérer accéder à un travail intéressant et correctement payé, ce qui leur permet non seulement de s’aider eux-mêmes mais aussi leurs familles et leur pays natal, le Burkina Faso. Jean-Claude Defense a pesé de tout son poids en faveur de ce projet, depuis plus de 40 ans.

Print Friendly