Popular Tags:

Horizon Rwanda

January 1, 2012 at 9:58 pm

Horizon RwandaGrâce à la collaboration entre Proma et le projet Horizon Rwanda, des enfants et des jeunes de Busanze, dans le sud du Rwanda, ont la possibilité de se former.

Nous y organisons des ateliers de maçonnerie et de formation de charpentiers. Nous construisons aussi des ateliers de couture et de coiffure pour les filles. Les enfants issus de familles pauvres et les orphelins peuvent, par votre soutien, suivre l’école maternelle et primaire.

Print Friendly

Enseignement secondaire dans l’ouest du Kasaï, R.D. Congo

January 1, 2012 at 9:58 pm

West-KasaïProma soutient au Kasaï-Occidental le Collège Saint-Joseph à Bulongo et l’Institut Technique Commercial à Ilebo. Au Collège Saint Joseph, les étudiants suivent soit des humanités traditionnelles, qui sont centrées sur le latin et le grec, soit une discipline scientifique en mettant l’accent sur la chimie et la biologie, ou une formation en menuiserie. Il y a aussi un internat. L’Institut Technique Commercial d’Ilebo offre, entre autres, une formation commerciale et administrative destinée aux jeunes. Il possède également une section coupe et couture pour les jeunes filles. À la fin de leur formation, les jeunes femmes reçoivent une machine à coudre à la main.

Print Friendly

Centre social Kindugu, R.D. Congo

January 1, 2012 at 8:50 pm

KinduguLe centre social Kindugu, dirigé par les Pères Assomptionnistes, organise depuis 1979 des cours d’alphabétisation pour les habitants de Butembo, dans le Nord-Kivu (Est du Congo). Beaucoup de jeunes vivent dans une situation sociale d’insécurité et ne peuvent pas payer les frais scolaires. Avec l’appui de Proma, ils apprennent à lire et à écrire. Une attention particulière est accordée à l’alphabétisation des anciens enfants soldats, des orphelins âgés et des toutes jeunes mamans. Actuellement, le centre encadre environ 900 enfants, adolescents et adultes.

Print Friendly

Edembo, R.D. Congo

January 1, 2012 at 8:50 pm

EdemboA travers le projet Edembo, Proma prend en charge les jeunes congolais durant leurs études. Beaucoup de Congolais veulent aller à l’école, mais ils n’y ont pas accès, faute de moyens. Les orphelins et les jeunes dont les parents sont malades ou pauvres, sont souvent obligés de mettre fin à leur scolarité parce qu’ils n’ont pas la possibilité de payer les frais de minerval. Une bonne éducation s’impose, car elle peut leur ouvrir des perspectives et leur permettre de bénéficier d’un emploi rémunéré. Elle est susceptible de les rendre autonomes dans la vie. Le projet Edembo connaît une amélioration structurelle et durable en fonction des conditions de vie de la population.

Print Friendly